Pour le plaisir d'être ensemble
Pour le plaisir d'être ensemble 

Nov/Déc. 2017

LA VACCINATION

Vacciner nos toutous ou non ?

 

 

La vaccination ne protège pas seulement l'individu vacciné mais aussi ceux qui ne peuvent pas l'être pour des raisons médicales. Plus le nombre de vaccinés est grand, moins le pathogène trouve d'individus dans lequel se multiplier, par voie de conséquence, plus la protection des individus non-vaccinés est grande, plus il existe des risques de contamination. Cela s'applique aux maladies animales autant qu’humaines.

 

Il ne faut toutefois pas oublier que cet acte n’est pas anodin. Partant de ce constat, on peut se demander si tous les vaccins sont bien nécessaires et si le risque qu’ils représentent n’est pas supérieur à la protection qu’ils apportent. La réponse est propre à chacun selon ses convictions, son expérience et sa conscience.

 

La vaccination de nos amis à 4 pattes ne se fait pas qu’une fois tous les 5 ou 10 ans comme pour les humains mais tous les ans. Ces injections, depuis l’introduction des vaccins à virus vivant modifiés, pourraient être à l’origine de l’augmentation des maladies allergiques et auto-immunes selon le docteur vétérinaire et chercheur Jean W. Dodds.

 

Les maladies auto-immunes (cancers, leucémie, polyarthrite rhumatoïde, diabète et j’en passe …) entraînent l’organisme à s’attaquer à lui-même. Vomissements, diarrhées, problèmes de peau, épilepsies, arthrites, allergies, sans être virales toutes ces souffrances ont atteint des proportions épidémiques.

 

Sans parler d’un grand nombre de chiens qui présentent des problèmes de comportement en grande partie du fait de la vaccination excessive. Les vaccins sont connus pour provoquer une inflammation du cerveau et des lésions dans le  cerveau, ainsi qu’une atteinte du système nerveux central (cf manuel de MERCK fabricant de vaccins). Pour ce qui est des méfaits des vaccins, vous pourrez trouver de nombreuses références de chercheurs, de vétérinaires, de laboratoires (Frick et Brookes / Dr Jean W. Dodds / le Journal of Veterinary Medicine d’août 2003 / Docteur Ch. CHAMBREAU…) pour approfondir ce sujet.

 

Devant ces éléments, la question des avantages et des inconvénients à vacciner nos compagnons se pose. Est-il indispensable de les vacciner tous les ans de façon systématique sachant que l’immunité peut durer jusqu’à 3 ans voire plus ? Un test existe d’ailleurs pour permettre de vérifier si nos animaux sont toujours immunisés et certains vétérinaires peuvent vous le proposer, malheureusement ce test ne concerne pas toutes les injections.

 

Il se trouve, selon la fiche technique Intervet (https://www.medicament-info.xyz/?s=vaccin+canin)

 

. que les chiens développent une immunité permanente à l’hépatite après l’âge de plus de 12 semaines, que la toux du chenil peut facilement être traitée dans la plupart des cas, que la leptospirose est rare alors que le vaccin a des incidences réactionnelles indésirables, que le parvovirus est rarement un problème pour le chien adulte en bonne santé.

 

 

Le système immunitaire, lors des vaccinations, est fortement déstabilisé, c’est une des raisons pour lesquelles retarder, voire même ne pas recourir à la vaccination, peut être une précaution pour des chiens malades ou âgés qui sont déjà en faiblesse immunitaire. Etre informé et avoir la connaissance des diverses alternatives pour les protéger n’est pas aisé. 

 

Toutefois, des soins canins naturels (nosodes), une alimentation appropriée à l’âge, la race et l’état de santé de nos compagnons peuvent nous aider à les garder près de nous le plus longtemps possible et dans de bonnes conditions vitales.

 

 

 

* Le Dr. Dodds est la co-auteure de deux livres réputés dans le monde vétérinaire :

 

«The Canine Thyroid Epidemic: Answers You Need for Your Dog» (L’épidémie thyroïdienne canine: Les réponses dont vous avez besoin pour votre chien), qui a reçu le prix du meilleur livre de soins et santé en 2011 de la part de l’association américaine des auteurs canins (Dog Writers Association of America) et le prix Eukanuba Maxwell.

 

« Nutrigenomics: Foods that heal your dog » (Nutrigénomique; Les aliments qui guérissent votre chien), publié en Janvier 2015.

 

 

Le cortisol est-il un bon indicateur de stress ?

Tweets de LOMINE @ChiensJoyeuxetL

Appel

Email